Repar´stores, une entreprise inspirante.
11/02/2021

Repar´stores, une entreprise inspirante.

Retour sur les clés de cette enseigne à succès : de sa création à son rachat par Somfy, le leader mondial des ouvertures et fermetures du bâtiment.

Repar'stores, leader de la réparation de stores et de volets roulants toutes marques, s’est de nouveau affirmée comme une entreprise à succès, solide et prometteuse. Elle termine l’année 2020 avec une nouvelle qui marquera sans aucun doute son histoire : son rapprochement avec Somfy, le leader mondial des ouvertures et fermetures du bâtiment.
Repar’stores clôture cette année en beauté, avec des chiffres records malgré la crise sanitaire, révélant un chiffre d’affaires cumulé de 83 millions d’euros dont 52 millions d’euros pour le réseau de franchise.

UN CONCEPT MALIN, PENSÉ DÈS LA CRÉATION DE L’ENTREPRISE
Yoann Guichard, Guillaume et Roger Varobieff, les co-fondateurs de Repar’stores ont très bien pensé le modèle économique de l’enseigne dès sa création. Explications.

“Au commencement, nous ne pensions évidemment pas au rachat, encore moins par le par une entreprise comme Somfy, le leader mondial, néanmoins, nous avons toujours nourri de grandes ambitions sur le déploiement de l’enseigne en franchise” explique Guillaume Varobieff.

Lorsque Repar’stores s’installe en 2009, c’est sur un marché de niche, inoccupé par les installateurs de stores et de volets roulants, qui ne gèrent pas ou peu, la maintenance de leurs produits. Les 3 fondateurs alors convaincus de l’intérêt de réparer ses biens plutôt que de les changer, se lancent sur un marché à fort potentiel : la réparation et la modernisation de stores et de volets roulants toutes marques, sur un marché évalué à l’époque à plus de 63 millions d’unités (pour 70 millions aujourd’hui).

Rapidement, l’enseigne se déploie en franchise et inonde le territoire français.

“Notre développement a été plus rapide et plus important que nous ne l’avions projeté ; nous avons finalement réussi à créer un nouveau métier, indispensable à la fois pour les consommateurs et pour le monde de demain.” souligne Guillaume Varobieff.

Si le réseau de franchise a su se développer si vite, c’est grâce à un marché à fort potentiel, une organisation sans failles et aussi à l’accessibilité et la rentabilité de son concept. Les chefs d’entreprise créent leur activité avec une structure légère : 5 000 € d’apport personnel pour un investissement maximum de 45 000 €?, un véhicule utilitaire et pas de locaux commerciaux. En trois mois l’activité est lancée !

« En moyenne, la rémunération annuelle d’un franchisé est de 42k € net en 3 ans d’activité » précise Guillaume Varobieff.


UN ACCOMPAGNEMENT SANS FAILLES, REFLET DU BIEN-ÊTRE DES COLLABORATEURS ET DE LA CROISSANCE DU RÉSEAU

Repar’stores, souvent cité comme une grande famille et une aventure humaine, accompagne depuis le premier jour ses collaborateurs. La proximité avec ses équipes en fait une entreprise pérenne qui fidélise ses collaborateurs - en leur permettant d’évoluer et de grandir - et qui attire sans cesse de nouveaux profils. Mais ce n’est pas tout, l’enseigne anticipe les demandes du marché de demain pour conserver sa place de leader. À l’image d’une start-up, elle évolue en permanence pour proposer des solutions innovantes qui répondent à la fois au bien-être de ses collaborateurs et à la satisfaction des consommateurs. Avec 9,8/10 d’avis vérifiés, ce ne sont pas les clients qui diront le contraire !

À titre d’exemples sur les deux dernières années, Repar’stores a mis en place un centre d’appel pour gérer les plannings des franchisés qui le souhaitent, un système de paiement automatisé et simplifié pour permettre aux chefs d’entreprise de gérer quasiment en temps réel leur trésorerie, et un réaménagement de la flotte de véhicules utilitaires pour un réel gain de temps des artisans.

Les formations proposées par le réseau se sont également étoffées visant le confort au quotidien pour chaque entrepreneur et l’organisme de formation - interne au réseau – a obtenu récemment la certification Qualiopi. La formation, positionnée comme stratégique pour Repar’stores, permet au réseau de franchise d’attirer tous types de profils et d’accompagner certain d’entre eux dans leur reconversion professionnelle.


UNE ENTREPRISE FLORISSANTE, À PÉRÉNISER SUR LES 5 PROCHAINES ANNÉES

Grâce à l’entrée de Somfy dans le capital du réseau, Repar’stores ambitionne d’accélérer son développement à l’international en commençant par s’implanter dans les pays limitrophes à la France tels que l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. “Il n’existe pas encore de concept comme Repar’stores dans ces pays où pourtant le marché est bien présent.” ajoute Guillaume Varobieff.

De belles ambitions avec une porte d’entrée sur l’international, et un souhait certain de pérenniser l’entreprise en France sur les 5 prochaines années.

“Nous souhaitons bien sûr continuer à développer le réseau en France, avec l’objectif cette année d’accompagner nos franchisés dans leurs propres recrutements avec au moins une vingtaine d'embauches en prévision en 2021 !” explique Guillaume Varobieff.